cryptomonnaies halal

prendre leur temps avant de décider de la conformité des cryptomonnaies aux normes islamiques, selon Ramzan Kadyrov. Selon.Kadyrov, un conseil convoqué par le grand mufti de Tchétchénie, Salah Hadji Mejiev, a établi qu'il fallait prendre en compte les «traits spécifiques» de chaque pays pour prendre une décision sur cette «question sérieuse». Copyright 2018 Le Muslim Post. Bitcoin 4 septembre 2017. Alors que la folie des cryptomonnaies est vue par certains avis meilleur placment crypto monnaie observateurs comme l'émergence d'une nouvelle religion, les confessions traditionnelles tentent de formuler leur position face à de ce phénomène qui ne cesse d'attirer de nouveaux adhérents. Face à la montée fulgurante des cryptomonnaies, les religions traditionnelles réagissent. Le dignitaire religieux a également souligné que la vente de Bitcoins comportait trop de risques de «fraude» et pouvait faciliter le financement d'activités illégales comme le terrorisme. D'après le dignitaire religieux, le bitcoin est susceptible de «nuire à la sécurité économique et sociale du pays» et présente le risque de faire tomber le système monétaire et financier qui régit actuellement les sociétés. «Nous cherchons dans tous les domaines, comme la musique et la technologie, à tre au diapason de notre époque a déclaré alors le porte-parole d'ICF Nicolas Legler cité par l'agence de presse Idea. Dans le monde chrétien, c'est l'Église évangélique de l'International Christian Fellowship (ICF) qui a opéré une petite révolution: l'ICF de Zurich, en Suisse, a annoncé en janvier qu'elle acceptait désormais les dons en bitcoin.

Cryptomonnaies halal
cryptomonnaies halal

Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En Egypte, le bitcoin na pas été interdit par la Banque centrale. Mais le grand mufti semble ici essentiellement vouloir se placer dans la roue dal-Sissi. Mentchouk envisageait à l'époque d'émettre 100 millions de BitCoens. Selon le porte-parole du Patriarcat de Moscou Hilarion, il est «très important d'étudier la composante morale de ce phénomène» et l'Église devra un jour y prendre part. Portefeuille (Wallet), ajouter un commentaire. Toujours selon lui, plus d'une centaine de restaurants, magasins et sociétés kasher à travers le monde ont annoncé qu'ils accepteraient les BitCoen. La Tchétchénie aurait ainsi démontré une tolérance exemplaire en la matière, surtout en comparaison avec le double coup dur subi par les monnaies numériques en Égypte: en décembre dernier, l'Autorité égyptienne de surveillance financière (efsa) avait reconnu comme illégal tout commerce de la cryptomonnaie,. 10 de tous les BitCoens vendus seront utilisés pour financer des uvres de charité, en conformité avec les canons du judasme.

Utilisateurs des cryptomonnaies